La grammaire ludique

La grammaire ludique

Lorsque le participe passé est en rapport avec un pronom relatif, soit que celui-ci représente le sujet (la femme qui est tombée), soit qu’il représente le complément d’objet direct (la femme que j’ai vue), le participe passé s’accorde, selon la règle générale de l’accord du participe passé, avec l’ antécédent du pronom relatif (la femme, dans nos deux exemples).1

Qui parmi vous a relu cette phrase deux fois afin de tenter d’en appréhender totalement le sens ?

Nous avons tous appris ces règles par cœur étant enfant, et pourtant, nous sommes nombreux à nous relire, à nous questionner en rédigeant un mail professionnel. « Les documents que nous avons joint ? » ou « Les documents que nous avons joints ? »… Et la règle ci-dessus risque de ne pas raviver si facilement les souvenirs à la surface de votre écriture !

Expliquer la langue par la langue n’est pas un modèle pleinement satisfaisant pour comprendre les règles qui la sous-tendent.

C’est en partant de ce constat que Novascrib a décidé de développer sa grammaire ludique à base de briques LEGO®. L’utilisation de ces briques présente l’intérêt d’aller au-delà des concepts linguistiques en les rendant tangibles, concrets et surtout manipulables. Le tout, dans un climat de confiance où l’expérimentation et l’erreur sont permises !

Nous stimulons à la fois le canal visuel (couleur et taille des LEGO® pour les différentes classes de mots), le canal digital —dans le vrai sens du terme— à travers la manipulation instinctive des briques. Celles-ci peuvent être positionnées, déplacées, imbriquées pour construire des concepts et comprendre les opérations linguistiques qui sont en jeu lorsque l’on construit un énoncé. Les LEGO® établissent la connexion entre l’esprit et la main et favorisent ainsi la créativité, tout en renforçant par ailleurs la concentration de l’individu sur une tâche précise.

 

Notre grammaire ludique repose sur une méthodologie inductive, qui se traduit par la succession de plusieurs étapes :

  1. La manipulation individuelle des briques pour réactiver les connaissances et appréhender de manière intuitive le concept en question.
  2. La mise en commun avec le groupe de chaque production individuelle afin d’échanger et se nourrir de la réflexion collective pour comprendre le concept.
  3. La construction et l’écriture commune de la règle sous-jacente au concept.

D’un point de vue cognitif, des travaux en neurosciences ont démontré que les zones cérébrales du langage sont intimement liées à celles du mouvement. En agissant avec ses mains, le cerveau amplifie la compréhension de ce que nous sommes en train de réaliser. Joindre le geste à la parole aide à ancrer ce sur quoi nous réfléchissons.2
En outre, la manipulation des briques active le cortex préfrontal en favorisant des connexions neuronales liées à l’imagination. Cela permet de poser des images sur des concepts et de les mémoriser plus efficacement.

Par expérience, cette grammaire ludique en LEGO® fait ses preuves et reçoit un accueil très favorable en formation. Les automatismes se mettent rapidement en place sur la catégorisation et l’utilisation des briques. La grammaire se voit et se touche, et fait sens pour s’ancrer plus durablement dans les pratiques rédactionnelles quotidiennes.

 

Novascrib
Certifié facilitateur à la méthodologie LEGO® SERIOUS PLAY®

1 Source : http://grammaire.cordial-enligne.fr/manuels/PP_ANTE.htm
2 Source : Primary motor cortex functionally contribues to language comprehension, par Nikola Vukovic et al., Neuropsychologia, janvier 2017.

>